JONESBORO, Tenn. (WJHL) – Une femme du comté de Washington accusée de maltraitance et de négligence envers les enfants aggravée travaillait comme répartitrice du 911 dans le comté de Washington, Tenn., ont confirmé vendredi les responsables du comté.

Selon le directeur du 911 du comté de Washington, Greg Moserly, Kirsten Jenkins a rejoint son bureau à temps plein en tant que répartiteur en janvier après une période de travail à temps partiel. Avant la publication de l’acte d’accusation en 4 cooks d’accusation, Matherly a déclaré que Jenkins avait démissionné avec effet immédiat et sans explication il y a environ deux semaines. Jenkins a été placé en garde à vue le 22 décembre.

Matherly a déclaré que son bureau n’était pas au courant de l’enquête jusqu’à ce que les accusations soient annoncées et qu’il n’ait jamais été contacté au sujet des allégations.

Selon des paperwork déposés au tribunal pénal du comté de Washington, un grand jury a trouvé une trigger possible pour inculper Jenkins pour négligence et maltraitance d’un enfant de moins de 9 ans entre le 7 mars et le 12 mai et le 22 mai et le 5 août 2022.

Jenkins doit être jugé le 3 avril 2023 devant le tribunal pénal du comté de Washington et était détenu au centre de détention du comté de Washington sous warning de 100 000 $ à partir de jeudi.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}